Tout lieu de vie à une histoire, même lorsqu'il s'agit d'une construction récente.

Il demeure toujours, en filigrane, une rémanence du passé : il s'agit d'une mémoire résiduelle comparable à l'imprégnation d'une image sur une pellicule photo.

Certains évènements marquent davantage que d'autres : violences, accidents, morts brutales, tristesse, colère...

Une personne "sensible" est capable de percevoir cette mémoire (et parfois même la ressentir dans sa chair), ce qui peut perturber son corps, sa raison, mais aussi sa structure énergétique.

Attention à ne pas confondre mémoire d'un lieu, avec les portails énergétiques, la présence d'âmes décédées ou d'entités.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now